[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

Ça vous est arrivé de quitter votre activité professionnelle initiale, pour un autre parcours ? Vous y répondrez… Naturellement oui !
Alors continuons. Ça vous est arrivé de quitter ce premier boulot pour une réalisation personnelle, mais aussi pour une cause sociale et collective ?
Vous direz… Oh oui, c’est sûr ! C’était pour un épanouissement personnel… mais moins dans une vision sociale.
Permettez-nous donc, de vous présenter une initiative réunissant les deux.

L’association que nous sommes aujourd’hui est partie d’une histoire. Celle d’un groupe de bénévoles évoluant ensemble dans plusieurs associations,
ayant des motivations communes, des envies partagées, avec des orientations différentes mais unis grâce à l’amour, pour l’Afrique et ses cultures diverses.

Suite à plusieurs réunions, et mûres réflexions, ils décident de se lancer dans une aventure répondant aux valeurs qui leur sont chères.
C’est à dire la mise en avant culturelle de leur tendre Afrique pour promouvoir le vivre ensemble, la cohésion sociale et la paix.

En 2008, l’Association Rokku Mi Rokka voit le jour, avec en tête Rama Diallo, qui en est encore Directrice.

De mots Peulh (une ethnie en Afrique de l’ouest), Rokku Mi Rokka signifie –>
Donner & Recevoir. Elle a pour objectif : la promotion de la diversité culturelle, l’accès à la pratique artistique pour tous, et ce,
dans l’idéal de favoriser les liens sociaux & interculturels, de lutter contre l’isolement et autres formes d’exclusion.

Nous avons commencé par des soutiens scolaires dans les quartiers nord de Marseille, des cours d’initiations au théâtre, au cinéma et au ballet.

Aujourd’hui, nous offrons la danse, le chant, les folles mélodies d’instruments de musique.

En contre partie, nous recevons des centaines de sourires, d’immenses joies, de fous rires de nouveaux apprentis d’art et de la culture.